Fixer des pixels encore et encore sur smartphone, écran d'ordinateurs ou tablettes peut entraîner des picotements, brûlures ou migraines signes d'une fatigue oculaire. Face à ses effets, il est difficile de rester concentré. Comment se protéger de ces désagréments sur votre lieu de travail ?

Ajustez votre écran

Une fatigue visuelle peut se déclarer sur votre lieu de travail. Etant donné que l'écran est le premier élément en cause. Ainsi, il faudra l'ajuster en jouant sur le contraste et la luminosité.

Pour éviter des problèmes oculaires, il est impératif que la luminosité d'écran ne soit pas si opposé à la luminosité de la pièce. Ainsi, lorsque la luminosité extérieure tend à baisser, il faudra ajuster la luminosité de l'écran voire opter pour un mode nuit. Par ailleurs, placer une lampe de bureau à proximité directe de l'écran peut aussi être une bonne technique. Ce geste simple permet d’apaiser les éventuelles tensions au niveau de vos yeux.

Parfois, c'est inverse qui peut affecter vos yeux. En effet, si votre écran n'est pas assez lumineux, vous allez forcer sur vos yeux afin de lire le contenu. Il est important de trouver le bon équilibre entre trop forte et trop faible luminosité. Vous pouvez également télécharger des outils comme Flux, qui atténuent la lumière au fur et à mesure de la journée et adaptent les tons orangés de votre écran selon l’heure. Pratique pour ceux qui travaillent tard le soir et cela peut vite vous permettre de retrouver une sérénité visuelle !

Un espace de travail adapté

Il est important que le haut de votre écran soit à la hauteur de vos yeux. Dans le cas inverse, vous pourrez endommager votre dos ou nuque. De plus, votre écran ne doit pas trop être éloigné : la distance d'un bras tendu est parfait ! 

En tant que dirigeant d'entreprise ou responsable RH, sachez que vos collaborateurs seront plus confortables avec une pièce aérée et dotée d'une lumière naturelle. Une pièce à la luminosité artificielle peut accentuer la fatigue visuelle de vos collaborateurs (néons particulièrement). 

 

Prenez des pauses  !

Rester des heures à fixer un écran n'est pas positif. Il est conseillé de faire une pause toutes les deux heures minimum afin de regarder autre chose que son écran. Allez saluer un collègue pour entretenir le lien social par exemple ! Et si vous ne pouvez pas prendre de pauses, pensez à fixer l'horizon pendant 10 secondes minimum !

 

Soulagez vous avec des lunettes

Si ce problème tend à se répéter, n'hésitez pas à consulter un spécialiste. Il pourra vous prescrire des lunettes anti-lumières bleues ou bien une correction ophtalmologique. Enfin, il existe des exercices visuels, communément appelés gymnastique des yeux, qui peuvent vous soulager de cette fatigue. 

Enfin, n'oubliez pas qu'un manque de sommeil peut jouer sur votre fatigue oculaire ! 🤓