Déconfinement : Comment préparer le retour au bureau ?

Partager l'article sur :

Le 9 juin marque une nouvelle étape du déconfinement avec la fin du 100 % télétravail. A compter de ce jour, un nouveau protocole sanitaire entre en vigueur autorisant les salariés à retourner progressivement au bureau. Quels défis les entreprises vont-elles devoir relever ? Quelles bonnes pratiques mettre en place pour réengager les collaborateurs ?

Garantir la santé et la sécurité des salariés au travail

Afin de permettre un retour au travail en toute sécurité, les entreprises devront veiller au respect du protocole sanitaire. Le texte prévoit ainsi que les réunions en audio ou en visioconférence restent à privilégier. En présentiel, elles devront respecter les gestes barrières, port du masque, mesures d’aération ainsi que les règles de distanciation.

Le protocole rétablit aussi la possibilité d’organiser « des moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel ». Organisés eux aussi dans le strict respect des règles sanitaires. Pour la restauration collective, le protocole suivra les règles appliquées dans les restaurants. 

Espaces physiques de bureaux, de restauration ou de convivialité, habitudes de travail, devront être adaptés pour répondre à ces nouvelles contraintes.  

Communiquer en amont du retour au bureau

Dans un contexte de crise, les salariés ont besoin d’être rassurés. Une communication claire et planifiée sera ainsi primordiale. Quelles sont les mesures sanitaires mises en place ? Combien de jours peut-on revenir au bureau ? Où prendre ses repas ?

Organiser une visioconférence sur ces sujets, diffuser des documents spécifiques, communiquer par mail ou via le réseau d’entreprises sont autant de solutions pour faire passer l’information.

Cultiver les valeurs de transparence et d’honnêteté

En période d’incertitude, la transparence et l’honnêteté sont essentielles. Les salariés sont en droit d’être préoccupés sur leur avenir professionnel. Quelle est la situation de l’entreprise ? Comment se projette-t-elle dans le futur ? Ces interrogations doivent être abordées, pour permettre aux collaborateurs de se préparer.

En outre, impliquer les collaborateurs dans les processus de décision renforcera leur engagement. Pour ce faire, les dirigeants doivent s’efforcer de communiquer le plus fréquemment possible et de laisser ouvert un espace de communication propice à l’échange et au dialogue.  

Être attentif au bien-être des salariés

Tout le monde n’a pas vécu le confinement de la même manière. Selon le baromètre d’Empreinte humaine, les cas de dépression ont explosé ces derniers mois. Les télétravailleurs sont les plus exposés aux troubles psychosociaux, avec 49% d’entre eux en situation de détresse psychologique contre 43 % chez ceux qui travaillent sur site. 

Le baromètre absentéisme & Covid-19 de Malakoff Humanis nous apprend également que 60 % des salariés craignent la reprise du travail sur site. Une vigilance particulière va donc devoir être apportée aux collaborateurs. La communication sera la clef. Pas seulement pour les informer, mais d’abord pour les écouter. Afin qu’ils se sentent soutenus et entendus. Investir dans des solutions propices au bien-être des salariés, prévoir des espaces de parole dédiés permettra aux salariés de soulager leur stress.  

Adapter l’organisation pour renforcer la cohésion d’équipe

Avec la crise, de nouvelles façons de travailler se sont développées. Selon le 7e baromètre Opinionway réalisé fin mai, sept salariés sur dix pensent qu’un retour en présentiel est « nécessaire pour la cohésion des équipes ». Mais la moitié d’entre eux ne souhaitent « pas revenir au bureau comme avant ». Aux entreprises, dès lors, d’adapter l’organisation du travail. En aménageant des horaires de travail flexibles. En laissant aux salariés plus d’autonomie. En rassemblant les équipes afin de les réengager.  L’objectif : s’inspirer des bonnes pratiques mises en place pendant la crise pour dessiner les contours de l’entreprise de demain. 

Sources :  

  • Baromètre Empreinte Humaine Opinionway sur l’état psychologique des salariés après un an de crise COVID-19 réalisé en mars 2021 
  • Baromètre absentéisme & Covid-19 de Malakoff Humanis réalisé en 2020 
  • Baromètre Opinionway sur l’état psychologique des salariés à l’approche d’un troisième déconfinement  

Cet article vous a plu ? Pour n'en manquer aucun, inscrivez-vous à notre blog

Vous aimerez aussi :

Partager l'article sur :