Le confinement a permis de réaliser l’importance et la valeur du lien social en entreprise car soudain on le perdait. Le bureau, déserté par les télétravailleurs, pourrait devenir un point de ralliement et de socialisation. Samuel Metias, CEO de Comeet, y voit une opportunité pour accompagner les entreprises dans ce nouveau défi.

Avant le confinement, la gestion du lien social n’était pas la priorité des entreprises. Pourtant les entreprises savent que le lien social est source d’engagement et de performance. Cependant les entreprises ont du mal à structurer le lien social et à le piloter parce qu’il relève d’un champ personnel sur lequel elles ne souhaitent pas forcément intervenir. Au mieux, elles comptent sur la machine à café, le restaurant d’entreprise ou les sessions de team-building. Mais çà, c’était avant…

 

On avait oublié qu’une entreprise, c’est d’abord une association de personnes

Avec le confinement, les collaborateurs ont soudainement réalisé la valeur de ces échanges informels, de ces moments de complicité, de détente entre collègues. Alors bien sûr, ils se sont adaptés grâce aux outils numériques, et notamment les visioconférences détournées de leur usage professionnel pour prendre un e-apéro ou exercer d’autres e-activités, telles que celles proposées alors par Comeet (Cf Et si on pratiquait encore des e-activités après le confinement ?).

 

Quand les collaborateurs reviendront au bureau, ce sera pour mieux travailler ensemble et pour socialiser

Le télétravail va se développer et il sera consacré à la production individuelle, en situation de concentration. Au siège, il s’agira plutôt d’exercer un travail collaboratif ou co-créatif nécessitant la présence physique de chacun.

Ce sera également l’occasion de socialiser, de se rencontrer et d’échanger, surtout parmi les nouveaux collaborateurs qui ne se connaissent pas encore. Ainsi objectivé, le lien social devrait prendre toute sa valeur dans les entreprises et les DRH devront s’y atteler. Retrouver ses collègues et plus généralement du lien social au travail est la première motivation des salariés français pour retourner au bureau après le confinement (sondage IFOP /SIACI St Honoré / Wittyfit - mai 2020).

 

Fini le temps gâché : les collaborateurs voudront rencontrer des collègues avec qui ils ont des affinités et participer à des activités qui leur ressemblent

Comme certains collaborateurs auront pris le train pour venir au bureau et que la socialisation empiète nécessairement sur le temps personnel (déjeuner, diner, off site le week-end etc.), il ne s’agira plus de le gâcher. Les attentes en matière de qualité dépasseront les niveaux auxquels les entreprises étaient habituées. Les collaborateurs voudront choisir des activités sociales qui leur ressemblent, ainsi que des collègues avec qui ils auront vraiment envie de se retrouver pour les partager. Les entreprises devront gérer le lien social.

 

Comeet pilote et structure le lien social pour accompagner les entreprises dans ce nouveau défi

En tant qu’expert du développement du lien social en entreprise, Comeet s’associe avec Bee (Bien-être en entreprise), agence spécialisée dans la QVT, en proposant une offre inédite couplant leurs expertises afin de proposer un accompagnement complet au service de l'engagement collaborateur.

Grâce à un catalogue de prestations de service spécialisées dans le bien-être, Bee et Comeet proposent actuellement plus d’une trentaine de prestations majoritairement issues de la Happytech.

Avec une technologie de pointe (Intelligence Artificielle et Machine Learning), l’application Comeet connecte les salariés par affinités et organise pour eux des activités et des événements qui leur ressemblent.

L’offre de Comeet est d’autant plus pertinente aujourd’hui. Les collaborateurs attendent de retrouver un lien social encore plus fort et la socialisation deviendra un véritable levier pour animer le siège de l’entreprise. Avec un catalogue enrichi, des activités à distance et en présentiel ainsi qu’une Intelligence Artificielle, Comeet se positionne comme le partenaire idéal pour accompagner les entreprises dans le pilotage du lien social.

 

Samuel Metias

Chief Executive Officer Comeet